Du SAVOIR 
    Il faut avoir conscience, il faut "savoir" :
qu'il est possible de se perdre dans tous les savoirs ! 
    Du SAVOIR : surtout de l'entendement !

C'est la raison qui fait la logique et non l'inverse ! 

La raison raisonnable, celle de la philosophie

et non celle des "mathématiques" qui donne le "ratio" et le rationalisme ! 

  • La raison philosophique est celle de du "tel quel ",  étymologiquement

     du "talis qualis" qui à donné "qualitas et "qualité": qualité de ce qui est !

 

  • La raison rationalisme, celle du "ratio" des mathématiques, est celle du "tel que" ou encore du "comme si que" du positivisme ! 

  

Le monde contrairement à ce que pense des mathématiciens fous,

des mathématiciens positivistes voulant tout réduire aux mathématiques, 

qui veulent réduite le monde et aussi l'humain aux seuls  mathématiques : 

ni le monde, ni l'Humain ne sont de conception mathématique ! 

Que nous construisions une réalité "artificielle", bien sûr,

sauf que celle-ci ne doit se faire contre : 

la réalité naturelle, ni contre la réalité métaphysique Humaine !

 

***************************** 

Sauf à ne pas sortir du dogmatisme

celui religieux ou celui scientifique, ou encore de la dichotomie

qui s’entend d’ailleurs comme larrons en foire avec le dogmatisme ;

il n’y a pas de problème sans solution,

pas plus que question sans réponse

ceci, en terme d'entendement : de bonne intelligence !

 
Il sera toujours question, ici, d'entendement,

de bonne intelligence et non de malignité !
D'entendement contre le dogmatisme,
et contre  la "dichotomie" sans nulle doute vieille résurgence de l'antédiluvienne lutte
entre le bien et le mal !


Il sera toujours question de rassembler plutôt que de diviser !

Naturellement tout participe, tout collabore : tout s'entretient ! 
Il n'y a que dans notre petite cervelle d'humain rationalo technoscientiste
que les choses s'opposent à l'antagonisme !


Il n'est pas question d'être contre la science ou la technique utiles et nécessaires
à un réel progrès, à la condition expresse qu'il soit empreint d'Humanité ce progrès : 


le problème, et loin s'en faut, c'est que: nous n'y sommes pas ! 
La cause en est le "rationalisme" paroxysme de rationalité
et plus rationalité ; aussi ce "positivisme" véritable aberration intellectuelle avec son corollaire le "scientisme"
auquel nous sommes revenus depuis au moins quatre décennies !


Epiphénoménologique dans ses approches et paroxysmique dans ses applications ; devenu alors totalement paranoïaque et schizophrénique
ce monde est savamment et délibérément malade !


Totalement indépassable, c'est la raison qui fait la logique, qui,
elle même, fait le savoir qui fait la civilisation dans laquelle nous vivons ; 

à raison et logique paranoïaque et schizophrénique
civilisation forcément paranoïaque et schizophrénique
!