De la science : en matière d'entendement
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme!

 

C'est ce que disait François Rabelais à la "Renaissance".

 Déjà à cette époque, ceci fait  tout de même six siècles, Rabelais réclamait

déjà un retour à l'antiquité gréco-latine,

aux Humanité gréco-latines, et à la philosophie ! 

Assez étonnamment, et à la même époque

Machiavel formulait expressément la même demande ! 

   En 2016, Stephen Hawking, de nationalité britannique, un des plus grand physicien et théoricien de notre temps, décédé en 2018, pointait du doigt les progrès de la science et de la technologie. Il disait que :  « Les 100 prochaines années vont être très dangereuses pour l'humanité à cause des progrès de la science et de la technologie ». Il évoquait, en plus du nucléaire : les virus génétiquement modifiés !

C'est très clair : notre Humanité se suicide technoscientifiquement, ceci à l'aide d'un savoir technoscientiste

on ne peut plus "sophiste" et "cynique" car il nie délibérément

et même savamment, en connaissance de cause

la réalité des choses : la complexité de l'ensemble ;

une complexité qu'il réduit au simplisme cartésien ! 

 

Mais c'est quoi la science ?

 C'est une "méthode" ou c'est un "savoir" ? Il conviendrait de ne pas confondre !

C'est une méthode qui permet d'établir des savoirs

et non un unique  "SAVOIR " emportant tout !